GIE monétique


Présentation

La mise en place d’un système de paiement électronique efficient est une des priorités des pouvoirs publics Algériens. Elle fait partie des outils de modernisation du système bancaire, à l’instar du système de télé-compensation des instruments de paiement de masse.

La création du Groupement d’Intérêt Economique Monétique (GIE Monétique), en juin 2014, est venue appuyer cette démarche stratégique par la régulation du système monétique interbancaire et la définition des missions et des attributions de l’ensemble des acteurs de ce système.

Il est également en charge d’assurer l’interbancarité du système monétique et son interopérabilité avec des  réseaux monétiques locaux ou internationaux.

Le GIE Monétique est composé de 19 membres adhérents dont 18 banques et Algérie Poste. La Banque d’Algérie y participe en tant que membre non adhérent pour s’assurer de la sécurité des systèmes et des moyens de paiement ainsi que de la production et de la pertinence des normes applicables en la matière, conformément à la réglementation en vigueur.

Le GIE Monétique pilote le système monétique  par le biais des fonctions essentielles suivantes :

  • La gestion des standards, spécifications et normes dans le secteur de la monétique ;
  • La définition des produits monétiques bancaires et des règles de leur mise en œuvre opérationnelle ;
  • La gestion de la plate-forme technique de routage ;
  • L’homologation ;
  • La gestion de la sécurité.

Il concrétise ainsi une transparence dans la définition des normes et des règles de l’activité monétique  de façon à libérer les initiatives d’investissement dans l’industrie de la monétique.

L’objectif étant de promouvoir la monétique par la généralisation de l’usage des moyens de paiement électronique.

Nos membres adhérents

Nos membres non-adhérents

WordPress Lightbox