Les opérateurs interbancaires


Les opérateurs interbancaires

Le Centre Monétique Interbancaire (CMI)

La création du Centre Monétique Interbancaire (CMI) résulte d’une initiative de la communauté bancaire, prise dans le cadre d’une vision portant sur le développement et la modernisation des moyens de paiement. Le CMI assure, par délégation du GIE Monétique, les fonctions  d’autorisation et de routage des flux monétiques. Il assure aussi l’acquisition des transactions de paiement et l’hébergement  des bases de données porteurs et commerçants. Le CMI compte aussi, parmi ses activités, la personnalisation des cartes CIB.
Ainsi, le CMI, en tant qu’acteur clé de l’interbancarité et de l’interopérabilité du système, est entièrement responsable du fonctionnement et de la disponibilité du système monétique interbancaire, ainsi que des équipements qui y sont raccordés et dont il a la charge. A cet effet, il garantit son fonctionnement continu et sa fiabilité.

Le Centre de Pré-compensation Interbancaire(CPI)

Le Centre de Précompensation Interbancaire (CPI) exerce la fonction d’opérateur du système d’échange et de compensation de paiement de masse. Il assume quatre fonctions essentielles : la gestion des échanges, de la télécompensation, des mouvements nets de règlement et l’archivage des données.

Il assure en outre le rôle de certificateur agréé.

La plate-forme centrale de télé-compensation, gérée par le CPI, et dont il a la responsabilité, est conçue pour contrôler et assurer un échange  interbancaire sécurisé et automatisé des paiements de masse et leur compensation suivant les règles de neutralité et de transparence.

WordPress Lightbox